La vie, de l’autre côté des réseaux sociaux.

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous quelques unes des réelles situations que je vis tous les jours, qui ne sont pas toujours roses et que vous ne verrez jamais sur mon Instagram car ici sur mon blog, je n’ai pas besoin d’être parfaite à tout prix et de présenter un feed harmonieux qui ferait exploser le compteur des likes. Yep. 

L’image qu’on renvoie sur les réseaux sociaux font penser à ceux qui nous suivent qu’on a une vie parfaite et que tout y est rose. Que nenni. Lisez plutôt la suite. 

J’ai du mal à me réveiller le matin. Je ne suis clairement pas du matin. J’ai besoin de dormir jusqu’à 9h au moins. Je suis plus productive le soir, ce qui fait que je dors tard et CQFD. J’ai acheté le livre Miracle Morning ce week-end en espérant que ça pourra me donner un coup de pied aux fesses car en réalité, j’ai déjà expérimenté le lever tôt et à chaque fois, j’ai adoré. Alors allez comprendre pourquoi j’ai du mal à le faire plus souvent. 

J’ai une pile de linge à repasser qui traine depuis 2 semaines. Je vais piocher dedans et repasse à la dernière minute à chaque fois que je dois m’habiller ou habiller chouchou vu que je déteste porter ou voir portés des vêtements froissés. 

Ca fait plus de 2 mois que je n’ai pas parlé à ma mère. Si j’en parle c’est parce que ça m’attriste et que j’ai envie d’évacuer. Je ne vais pas tout vous raconter, c’est personnel. Mais je vais vous la faire bref. J’aime beaucoup ma mère (normal) mais on a toujours eu des divergences elle et moi depuis mes 16 ans. A mes 21 ans j’ai décidé de prendre sur moi — en pensant que ça allait arranger les choses entre nous — en acceptant tout ce qu’elle disait ou faisait mais à force de faire semblant, j’ai accumulé plein de frustrations. 

A chaque fois que j’essayais d’avoir une discussion sur le sujet avec elle, elle ramenait tout à elle et en décembre j’ai explosé comme une cocotte minute. Enfin pas vraiment non plus. J’ai juste voulu qu’elle réponde à certaines questions. Elle en a été incapable et s’est terrée dans le silence. Je n’aurai pas du vu le résultat, car depuis elle ne répond plus à ni à mes appels ni à mes SMS et je pense qu’elle m’a même bloqué sur WhatsApp. 

J’ai décidé de lui envoyer un message pour m’excuser car sérieusement cette situation m’attriste et me désole au plus haut point. Je préfère faire semblant d’être d’accord avec tout ce qu’elle dit si c’est le prix à payer pour avoir un semblant de relation car je n’ai pas envie de mêler mon fils à ça comme on a eu à vivre la mauvaise entente de ma mère avec la sienne. Du coup, dans tout ça, c’est mon mari qui subit ma mauvaise humeur. 🙎🏾🙎🏾🙎🏾 Mon pauvre chéri. Merci d’être là. 

J’ai un mémoire de fin d’études à écrire depuis deux ans. J’adore écrire mais va savoir pourquoi celui là me gave au plus haut point. 

Je suis une anxieuse sociale. J’ai du mal à me faire de nouveaux amis et c’est une des raisons pour lesquelles je tiens à ceux que j’ai déjà parce que recommencer tout le processus qu’implique une amitié me gave. J’aimerai aussi tellement aller à des concerts mais je ne supporte pas longtemps la foule. 

Il m’arrive de douter énormément de moi.🙎🏾🙎🏾🙎🏾 J’ai confiance en mes capacités mais des fois je réfléchis trop et je rate des occasions en or. Et ça me gave. C’est un vrai défaut contre lequel je lutte actuellement. Bref. 

Je ne me plains pas trop car je pense que mes problèmes personnels ne sont rien devant ce que d’autres vivent IRL de leur côté. Au fait, tout ça pour envoyer un message de positivité en ce début de semaine. 

Lorsque vous êtes sur les réseaux sociaux, soyez indulgentes envers vous même en ne comparant pas vos vies avec celles des autres au point de déprimer ou de les envier. Soyez aussi gentilles avec les autres car vous ne savez pas ce qu’ils vivent au quotidien. On ne partage que les jolis côtés de nos vies alors c’est facile d’oublier que derrière ces profils se trouvent de vraies personnes avec leur lot de problèmes aussi. 

La blogueuse en moi n’a pas résisté à vous faire un article humeur + mode en même temps. L’utile + l’agréable. Je vous souhaite une très bonne semaine. 

T-shirt : Zara // Jeans : H&M // Pendentif : H&M 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer