Une histoire de Veuch

Une histoire de Veuch
Hellooo!!!
 
Tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Eh oui, je sais. Ça fait déjà quelques jours que l’année a commencé, mais je pense qu’on a jusqu’au 31 janvier pour effectuer le protocole habituel. Haha. Moi je n’ai qu’un voeu pour vous : que vous soyez en bonne santé. Tout le reste dépendra de vous.
 
Allez, trêves de blabla. Dites, vous n’avez pas vu un changement? Ma tête? Non? Bah j’ai coupé mes cheveux. Enfin, je me suis faite coupé les cheveux après y avoir préalablement passé quelques coups de ciseaux.
 
Faut dire que j’étais arrivée à un point où tout ce qui touchait mes cheveux me fatiguait et m’énervait à un plus haut point. Je vous parlais de ma difficulté à trouver un bon salon de coiffure et à leur faire confiance dans un article précédent. Le dernier fait en date, c’est ma dernière expérience. Vous voyez mes tresses? J’ai payé une blinde pour ça. Et au final je me suis retrouvée avec des tresses qui tombaient dès le lendemain. La rage. Je vais vous épargner tous les détails.
 
Je prends donc la décision de tout couper et de ne plus avoir à me prendre la tête pour mes cheveux quand je suis contactée par un membre de l’équipe de Veuch, un site qui propose des prestations de coiffure à domicile, qui me propose si je voulais tester leur service. « Médecins après la mort » me suis-je dit à ce moment. Mais ce n’était pas vraiment trop tard car il me restait quelques centimètres de cheveux et j’avais envie qu’ils soient plus présentables pour les fêtes.
 
Je demande un rendez-vous le plus tôt possible pour avoir l’esprit tranquille pendant la semaine de l’anniversaire de mon fils et de Noël. Je m’en suis même voulu de ne pas y avoir pensé plus tôt, même si l’une d’entre vous m’avait déjà suggéré l’idée de la coiffure à domicile.
 
J’avais des appréhensions. Déjà qu’IRL c’est compliqué, je ne voyais pas comment une personne qui ne connait pas mes cheveux comprenne. Puisque je ne m’attendais plus à grand chose, après toutes mes déceptions capillaires à Paris, je me suis lancée. Je n’avais rien à perdre.
 
La prise de rendez-vous s’est faite assez simplement. Un échange de quelques messages pour ce que je voulais comme coupe et une heure après je recevais la confirmation de ma prise de RDV avec le coiffeur ou la coiffeuse le plus qualifié pour me fournir une prestation de qualité.
 
Je voulais une coupe courte. Celles qui me suivent sur Snapchat ont vu passer la tondeuse sur ma tête en live. Haha. Le coiffeur, parce que c’était un homme et que d’habitude ils sont meilleurs en coupe, était d’une patience et d’une gentillesse car chouchou gentil d’habitude avait décidé à ce moment de se transformer en petit monstre hurleur.
 
Je me suis donc occupée de lui et de le recoucher avant de reprendre la coupe. Je retrouvais mes anciennes habitudes. Me faire coiffer chez moi. Depuis le temps que j’en rêvais!
 
Ça m’avait terriblement manqué de me faire coiffer dans le confort et la tranquillité de ma maison (quand chouchou dort). Pas d’attente, pas de coiffeuses qui se racontent leurs vies à côté de moi, pas de vendeuses de bric et de brocs toutes les 5 minutes pour importuner et pas de rabatteurs (les fameux de Château d’Eau) pour me toucher les bras et surtout je peux dire si j’aime ou pas ma coupe une fois terminée. Ce qui est quasi impossible dans un salon bondé.
 
J’ai adoré. D’habitude je n’aime pas discuter avec les coiffeuses quand je vais dans un salon de coiffure, mais là ce n’était pas un questionnaire sur ma vie mais des conseils pour mes cheveux.
 
A la fin, j’avais une vraie coupe et une tête potable pour la période des fêtes. Je l’ai gardé le temps des fêtes et il y a deux jours, j’ai tout rasé au grand dam de tout le monde. Haha.
 
J’ai envie de tout recommencer à zéro avec mes cheveux et voir si cette fois ci ce sera pour longtemps. J’ai toujours eu une relation je t’aime moi non plus avec eux. J’aimerai apprendre à en prendre soin toute seule et ma sœur a fini par me convaincre de laisser mes cheveux avec sa texture naturelle. Les siens sont tellement beaux!
 
Quand je vois le temps et tout l’effort qu’elle fournit pour les entretenir, je doute que ce soit possible. Les miens sont tellement duuuurs. Mais rien ne m’empêche d’essayer. Sinon j’ai mes wig laces si j’ai envie d’avoir une poussée soudaine de cheveux.
 
Et si ça marche, je referai appel à Veuch.com pour une autre séance de coiffure à domicile. Les prix sont raisonnables et le transport y est inclus. Si vous habitez à Paris ou dans le 92, le 93 et le 94, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Ne me remerciez pas. 😉
 
Des bisous.
Suivre:

2 Commentaires

  1. Ada
    3 février 2017 / 0 h 01 min

    Hello Trysha. La coupe à ras te va bien. Ça me rappelle ma propre image quelques années plus tôt, quand j’ai tout tondu par moi-même. J’étais une adepte du « je me fais coiffer chez moi » par une coiffeuse triée sur le volet, et j’ai horreur des salons et de l’ambiance qui va avec, ce que tu décris bien. Récemment j’ai testé une coiffeuse à domicile, pas du tout chère et qui à la main douce. Au cas où ça t’intéresse quand tu auras une pousse conséquente, ou ça intéresserait quelqu’un, voici son contact : elle a donné son accord pour la divulgation du numéro : 07 53 37 27 12 . Elle s’appelle Comfort et est nigériane, elle parle anglais, un plus. Elle est à l’écoute et se déplace à domicile, elle m’a fait des tresses toute fines et je n’ai pas payé une somme exhorbitante que j’injecte dans une telle coiffure à Château Rouge. J’ai les cheveux naturels et elle a su les traiter avec douceur.

    • Trysha
      4 février 2017 / 22 h 59 min

      Merci ma belle pour le tuyau. C’est gentil de ta part de partager ton bon plan. Je garde l’info sous le coude au cas où je ne décide pas de les recouper. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *