Mes meilleurs souvenirs de grossesse

En décidant d’écrire cet article, je suis allée chercher dans les tréfonds de mon ordinateur les photos de moi enceinte et ça me fait tout chose de voir à quel point le temps est vite passé. Pile 3 ans si je compte l’âge de mon fils et le temps qu’il a passé dans mon ventre.

Je me souviens m’en être beaucoup plainte. Et pour cause, ma grossesse n’a pas été simple. Nausées, vomissements, migraines, mal de dos, sciatique et j’en passe ont été mon lot quotidien. Je l’expliquais dans cet article.

Pourtant, aujourd’hui avec le recul, je me rends compte qu’il n’y avait pas que du mauvais. C’est juste que je me sentais trop mal à l’époque pour m’en apercevoir.

*
**

1. Les échographies

Ces rendez-vous mensuels avec bébé étaient juste magiques. J’ai eu droit à 8 échographies en tout . C’était un moment qu’on attendait tous les mois avec impatience. Mention spéciale pour l’échographie 3D qui était juste waouh.

Le voir bouger, sucer son pouce, écouter son cœur battre, entendre le gynéco nous dire que tout se passait bien et qu’il se développait bien, même si ça ne durait que quelques minutes, suffisaient à remplir nos cœurs de bonheur et à faire disparaître mes maux le temps de ces instants.

2. Le fait de se sentir spéciale

Lorsque tu es enceinte, tout le monde est gentil avec toi. Tout le monde est attentionné et à tes petits soins. Même les inconnus sont obligés d’être cools avec toi.

Je n’avais qu’à poser la main sur mon ventre (des fois ça ne se voyait pas) pour qu’on me laisse la place dans le métro ou qu’on me laisse passer à la caisse sans faire la queue. En même temps, mon dos et ma sciatique en avaient bien besoin.

3. La bonne excuse 

Être enceinte c’est la meilleure excuse pour dire non sans qu’on ne te demande de le justifier.

Et en bonne introvertie que je suis, j’ai adoré ces moments.

Tout ce que je n’avais pas envie de faire, je le mettais sur le fait d’être enceinte et malade. Et dans la majorité des cas, c’était vrai.

J’ai même failli faire une insolation aux 4 temps (La Défense) avec une amie qui a insisté pour qu’on aille faire du shopping un jour. Comme quoi, je ne disais pas forcément non pour le plaisir de dire non. 🤔 Quoique. 😂

4. Sentir le bébé bouger

C’est hyper chelou ce truc du bébé qui bouge dans votre ventre et qui donne des coups de pieds. Mais c’est chelou et merveilleux en même temps. Voir son ventre bouger et tout fait penser aux scène du film Alien. Mais on s’y habitue et c’est quand même extra comme sensation. Lorsque j’écoutais de la musique et que je mettais mon téléphone près de mon ventre, il bondissait. Ou vers la fin, lorsque je passais ma main sur mon ventre et qu’il bougeait. C’était extraordinaire comme sensation.

Ça bouge, ça bouge!!! 🚼 #babymovement #38weekspregnant #babybump

A post shared by Trysha Gaba (@misstrysha) on

5. Se rendre compte qu’on a le meilleur mari du monde

Je me rappelle avoir appelé en larmes (de joie) mes copines à l’époque pour leur dire de ne jamais tomber enceinte d’une personne qui ne les aimait pas plus que tout, et de se marier avant de faire des enfants.

Bon pour ma défense c’était les hormones. Et aussi parce que c’est super de pouvoir vivre cette aventure avec une personne qui vous aime par dessus tout.

Mon mari était toujours là pour moi, me consolait et me remontait le moral quand j’avais/allais mal. Même quand j’étais archi chiante et que j’avais mes sautes d’humeur, il encaissait tranquillou et arrivait même à me faire rire dans ces moments.

Je savais déjà que j’avais un mari génial mais pas à ce point. Merci J-C d’être un mari génial et un père formidable.

D’ailleuuuuuurs aujourd’hui c’est le 14 mars. Joyeux anniversaire mon chéri. Et que Dieu te bénisse. 

6. L’accouchement

J’ai adoré mon accouchement. Contrairement à la grossesse, c’était juste trop bien. Avant mon accouchement, je ne pensais pas que je pouvais dire ça un jour. Tout s’était passé comme sur des roulettes. Ma péridurale était parfaite. Le personnel soignant extra sympathique. Que du bonheur.

Et puis ce moment où m’a posé chouchou sur la poitrine et que je me suis mise à pleurer comme une nunuche. Ou quand j’ai remarqué que chouchou avait une longue tête et que j’ai demandé au gynéco pourquoi. J’ai des tonnes d’anecdotes sur ce moment et si je commençais à les raconter, cet article n’est pas prêt de finir.

Il y a eu aussi bien évidemment la réaction de la famille et des amis à l’annonce de la grossesse, la baby shower, l’achat des premiers vêtements tous mignons de sa majesté, la préparation et la décoration de sa chambre qui ont été des moments que j’ai aimé pendant ma grossesse.

Et vous, qu’avez vous gardé comme meilleurs souvenirs de votre grossesse?

*Image à épingler sur Pinterest*