Mes highligters

Mes highligters

C’est au tour de mes highlighters de passer à la barre aujourd’hui. 🙂

Cette année, c’est le produit de maquillage que j’ai le plus utilisé. Avec le rouge à lèvres rouge.

Comme je le disais dans l’article précédent, je n’ai pas le réflexe de me mettre du fond de teint sur le visage avant de sortir. Ce qui est tout le contraire quand il s’agit du highlighter.

J’ai complètement délaissé le blush qui était mon produit de maquillage favori pour le highlighter. Une touche de highlighter sur l’arrête du nez, les pommettes, sous l’arcade sourcilière et/ou quelques fois aux coins internes de l’oeil suffit pour sublimer et apporter de la lumière au visage juste où il faut.

Cette année, j’ai commencé avec le Halo Luminiser de H&M (Gold Tan) puis j’ai enchainé successivement avec le Glowing Pearl en cushion de Kiko – qui était idéal pour illuminer le coin interne de l’oeil ou l’arête du nez avec précision – , et celui de la gamme Accord parfait de L’oréal (101 Doré) et enfin celui de la marque Glossier, le Haloscope en teinte Topaz. Je ne jure plus que par lui depuis. 

A part le Kiko qui est facile à doser à cause de son applicateur en éponge,  j’ai eu beaucoup de mal à maitriser les textures liquides du H&M et du l’Oréal. Soit je n’en mettais pas assez par peur d’en mettre trop, et quand je voulais en rajouter, eh bah, j’en mettais toujours trop.

En revanche, présenté sous forme de stick, le Glossier est très facile à appliquer. Sa texture crémeuse est tellement soyeuse qu’elle glisse sur la peau et s’estompe très facilement. En plus, contrairement aux autres, il ne fait pas qu’illuminer le visage en y déposant des pigments brillants. D’ailleurs on n’y décèle pas de pigments brillants. Il l’hydrate en passant grâce à la crème au centre du stick. La peau est tout de suite vivifiée et radieuse.

Trois exemples de photos où je portais l’illuminateur Glossier. 

Bien que je le trouve parfait au niveau du résultat une fois appliqué et que je suis trop fan des produits de la marque, je trouve que son plus gros défaut, c’est sa forme. A part sur les joues, il est difficile de le passer directement sur les autres parties du visage à illuminer, à moins d’en prélever avec les doigts. Au final, des quatre, ce sont les highlighters de Kiko et de Glossier que j’utilise et aime le plus.

J’ai voulu ajouter la palette d’illuminateurs de la marque Anastasia Beverly Hills à ma collection car je voulais voir ce que ça donnait comme résultat en texture poudre mais je n’ai jamais eu de chance. C’était tout le temps en rupture de stock, du coup j’ai fini par zapper dessus. En 2017 peut être. 

Et vous, quels ont été vos highlighters préférés de l’année?

Suivre:

3 Commentaires

  1. Elodie
    9 juin 2017 / 11 h 49 min

    Coucou,
    Tout comme toi, je suis une grande adepte des highlighters ! J’utilise ce produit au quotidien lorsque je me maquille, car je trouve qu’il sublime mon teint. J’en ai toute une collection à la maison.

  2. 30 décembre 2016 / 23 h 09 min

    Je découvre ces produits grâce à ta revue alors merci pour ces jolies découvertes !

    • Trysha
      31 décembre 2016 / 14 h 23 min

      Je t’en prie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *