Marrakech en 10 souvenirs

Dans mon monde parfait, je passerai le printemps entre Rome et Capri, l’été entre Paris et Amsterdam, l’hiver entre Marrakech et Lomé et le reste du temps j’habiterai à Los Angeles et vadrouillerai où mes humeurs m’emporteront. Laissez moi rêver. 

J’ai adoré toutes ces villes, à l’exception de Los Angeles que je n’ai pas encore visité et qui est sur ma travel list de 2017. Je ne sais pas vous mais mais moi, Los Angeles représente à mes yeux la ville idéale : il y a la mer, il fait beau pratiquement tout le temps, les gens sont cool et presque tous les rêves y sont réalisables. Enfin de ce que j’ai pu y lire et voire sur les internets. Mais de toutes ces villes, aucune n’a m’a autant fait l’effet d’y avoir laissé une partie de moi en la quittant. 

Il n’y a pas une journée qui passe sans que je ne repense à Marrakech et pourtant je suis rentrée de là depuis un bout de temps déjà. 3 mois pour être précise. Je crois que penser à la douceur de cette ville m’aide à supporter les températures désagréables de l’hiver. Etant de nature à vouloir faire la même chose encore et encore quand je tombe sous le charme, je suis entrain de négocier avec mon mari pour qu’on y retourne encore cette année alors qu’il y a tant de villes à visiter de par ce monde et qu’on pourrait aller ailleurs à la place. 

Cette ville, j’en suis tombée sous le charme. Ses couleurs, sa richesse culturelle, ses parfums, ce mélange harmonieux de l’ancien et du moderne, ses ruelles, son effervescence, ses grandes avenues, le thé à la menthe, les odeurs des épices, la chaleur et ce tumulte qu’on ne retrouve que dans les villes africaines.  

J’ai mis du temps à écrire un article sur Marrakech car je savais que si je voulais écrire sur le coup de l’émotion, je vous aurai pondu un pavé. J’hésitais aussi à écrire un city guide complet mais ce n’est pas ce qui manque sur les internets.

Je l’écrirai peut être un jour ce city guide, mais pas maintenant. J’ai donc pris le temps de faire ma synthèse pour ne partager avec vous que 10 de mes jolis souvenirs de ce séjour inoubliable. Je vais m’en tenir strictement aux dix sinon j’écris un roman. 

Vivre dans un riad au coeur de la médina.

Quand nous sommes arrivés dans le nôtre après avoir traversé quelques ruelles remplies de monde, nous étions époustouflés par notre découverte. La devanture ne ressemblait à rien mais une fois le portail en bois franchi, on se retrouve comme transportés dans un autre monde. Nous avions séjourné au Riad Clémentine qui a été un vrai havre de paix. Nous n’y avons pas passé toutes nos journées car on préférait visiter mais quand on rentrait, c’était un vrai enchantement. On s’y sentait comme à la maison. Le personnel était d’une gentillesse extrême. Ils savaient se faire discrets mais étaient là dès qu’on avait besoin d’eux. Les petits déjeuners étaient copieux et le plus c’était la piscine au premier étage. Les après midi on pouvait s’étendre sur les chaises longues à l’ombre sous les parasols et buller avant de ressortir. Ce n’était que du bonheur. Pour notre prochain séjour, nous resterons à coup sûr dans un riad mais nous en testerons d’autres car ce n’est pas ce qui manque dans la ville.

Visiter le jardin Majorelle. 

C’est peut être cliché mais je n’étais pas venue à Marrakech pour ne pas visiter le jardin Majorelle. D’ailleurs en choisissant cette destination, c’était la seule chose interessante que je pensais pouvoir y faire. Haha. Je ne vais pas vous raconter l’histoire de ce jardin, tout le monde la connait. Bla bla bla, Yves Saint Laurent, bla bla bla.

Comment vous décrire cet endroit à part vous dire que c’est un vrai havre de paix et de tranquillité rempli de cactus de toutes sortes, de bassins et que les seuls bruits que vous y entendriez seront ceux de l’eau qui coule et des oiseaux qui chantent? Franchement ce lieu en vaut le détour.

En revanche, je vous conseillerai d’y aller très tôt le matin, à l’ouverture (8h) ou du moins avant l’heure d’affluence (10h). Pourquoi? Pour n’avoir le lieu que pour soi et donc pour pouvoir profiter du calme et de la sérénité qui y règne. 

Se perdre dans les ruelles de la médina.

Tout simplement. Google maps ne marchait pas très bien le premier jour alors on s’est perdu comme pas possible dans les dédales de la médina mais nous sommes tombés sur des endroits que nous n’aurions pas pu découvrir si on connaissait notre chemin. Par contre, ne demandez pas votre chemin aux hommes ou aux garçons. Ils vont vous envoyer dans une mauvaise direction et vous faire perdre du temps. Le pire c’est qu’ils vont vous demander de l’argent pour ça. Demandez plutôt votre chemin aux femmes. C’est plus sur. 

Boire du thé à la menthe.

Absofuckinglutely. C’est the boisson to drink là bas. En plus c’est tellement boooon!!! J’en ai bu à tous les repas et tous les jours et dans des endroits différents mais c’était bon quelque soit l’endroit. Attention, c’est bourré de sucre. Mais on s’en fout sur le coup. Hahaha.

S’évader dans le désert.

Lors de notre séjour, nous avions fait une virée en buggy dans le désert et j’en parle dans cet article. Vous pourriez même séjourner en plein désert si vous le souhaitez. Après il y a tellement d’autres choses à faire que c’est à vous de décider en fonction de vos envies. 

Regarder le soleil se coucher.

Après avoir déambulé dans les souks, prenez le temps de profiter d’un beau coucher de soleil sur le mont Atlas en allant prendre un thé au Café des Epices ou au Nomad qui est juste en face pour siroter un cocktail. L’ambiance y est géniale et la vue y est magnifique. 

Dans la même optique que de voir le soleil se coucher — je ne sais pas vous mais j’adore les coucher de soleil — rendez vous au Café de France (baissez le son avant de cliquer sur ce lien) et sur sa terrasse panoramique surplombant la place Jemaa El Fna pour admirer le soleil se coucher sur la Koutoubia et son minaret. C’est presque un moment de magie.

S’émerveiller devant les vestiges historiques marrakchi.

Marrakech regorge de prouesses architecturales comme les monuments historiques tels que les palais de la Bahia, El Badi, et les tombeaux des Saadiens très travaillés et richement décorés. J’étais surprise qu’ils aient été aussi bien conservés et émerveillée par la beauté des lieux et les chats qui s’y promènent ou y dorment tranquillement. Si vous aimez les chats, vous allez aimer Marrakech 🙂

Se reposer dans les jardins de la Koutoubia après une longue marche.

Manger le soir sur la place Jemaa El Fna.

Je n’ai pas été très emballée par les animations l’après midi sur la fameuse place Jemaa El Fna classée au patrimoine culturel de l’Unesco. Le folklore, ce n’est pas vraiment mon truc.

J’ai détesté voir les serpents et j’ai détesté me faire bousculer, voir l’écran de mon téléphone se fracasser et j’ai détesté le bruit des instruments de musique qu’il y avait autour.

En revanche, j’ai adoré la place Jemaa El Fna le soir. Elle se transforme en restaurant géant et ça, c’est de la balle.

A partir du moment où cette place est devenue le temple de la bouffe marocaine, ça ne m’a pas gênée de nous faire accoster par une horde de vendeurs pour qu’on choisisse leur étal, au contraire, j’ai trouvé ça amusant.

J’ai adoré manger ces fruits de mer frits, le couscous, le piment, les légumes. J’ai adoré manger avec les doigts. J’ai adoré l’ambiance bon enfant qui y régnait. En bref, j’ai adoré la place Jemaa El Fna le soir. N’hésitez pas à y manger. Mon mari qui a l’estomac fragile n’a rien chopé. En plus ça ne coûte que dalle alors qu’on y mange trop bien.   

Acheter des souvenirs dans les souks.

Nous avons regretté de n’avoir pris que de petites valises. Dans les souks on a voulu tout acheter. Même mon mari a été pris de folie consumériste et est d’accord avec moi que la prochaine fois qu’on viendra, ce serait avec de grandes valises. 

Maintenant, place aux photos. Je ne les ai pas toutes retrouvé car elles sont dispersées un peu partout (sur l’ordinateur de mon mari, sur des cartes mémoires que je ne retrouve plus, etc) mais je les rajouterai au fur et à mesure que je les trouverais et les trierais.

J’ai vraiment hâte d’y retourner. 

Lire mes autres articles sur Marrakech : http://tryshagaba.com/from-marrakech-with-love/ , http://tryshagaba.com/balades-a-marrakech/ , http://tryshagaba.com/golden-hour-in-marrakech/