Ma routine beauté, intérieure et extérieure

Je vais commencer ce premier article de 2022 comme il se doit : en vous présentant mes meilleurs vœux et tout le tintouin habituel pour cette nouvelle année, même si, comme toutes les précédentes, cette année ne sera que ce qu’on en fera et rien d’autre.

*

**

En 2018, j’ai adopté une routine beauté 100% naturelle et j’en parlais dans cet article. Je l’ai suivie pendant 2 ans et là, ça fait à peu près un an que j’ai arrêté. Fini d’utiliser du beurre de karité, des huiles essentielles et des hydrolats pour ma peau, ou encore, de fabriquer moi-même mon dentifrice.

J’en ai eu marre de faire mes produits moi-même pour commencer, et puis sur le plan efficacité, les résultats n’étaient pas toujours à la hauteur. A un moment, j’avais l’impression de me borner à essayer de faire du feu en frottant deux silex ensemble alors que j’avais un paquet d’allumettes à disposition.

Ceci dit, j’ai tout de même aimé faire cette expérience du 100% naturel, car elle m’a permis de désencombrer ma salle de bain et de repenser mon rapport aux produits de beauté.

Aujourd’hui, ma routine beauté est bien évidemment toujours minimaliste, mais elle est plus axée sur l’intérieur. Parce que la beauté vient de l’intérieur. Quand tu vas bien intérieurement, ça se voit à l’extérieur. Notamment sur la peau et l’humeur. Ne dit-on pas que les filles heureuses sont les plus jolies?

Même si j’ai réintégré des produits contenant des ingrédients chimiques dans ma routine, je fais attention de choisir les plus agréables/efficaces et les moins pires niveau compo.


Mes habitudes pour une belle peau

Boire au moins 2 litres d’eau par jour : le matin au réveil, je bois de l’eau citronnée et m’assure de boire au moins 6 verres d’eau par jour, thé et autres boissons inclus.

L’eau est le constituant majeur du corps humain et blalabla. On la connait tous celle là. C’est la base de la base qui se passe d’explications donc next.

Ne pas boire d’alcool : je considère que ça fait partie de ma routine beauté parce que, l’alcool ne faisant pas bon ménage avec notre organisme, s’en passer est une habitude à adopter pour prendre soin de son corps et de son esprit.

Me supplémenter en collagène : le collagène tout comme l’eau fait partie des éléments constitutifs de l’organisme. C’est la protéine qu’on retrouve le plus dans le corps, car elle rentre dans la constitution des os, des ligaments, des tendons, de la peau (constitué à 80% de collagène), des parois des vaisseaux sanguins, des ongles, des cheveux, etc.

Les signes les plus visibles d’un déficit de collagène sont la perte d’élasticité et donc le relâchement de la peau, les ongles qui se cassent ou se dédoublent, les articulations qui font mal, et tout le tintouin.

Après 25 ans, comme pour la plupart des éléments que notre corps produit naturellement, la production de collagène commence à baisser, et après 45 ans, elle chute de façon considérable. Donc, j’ai fait le choix depuis que j’ai eu 30 ans de donner un coup de pouce à mon organisme en me supplémentant en collagène.

Je prends 10g de collagène par jour en le rajoutant à mes préparations culinaires : bouillies, bouillons, crêpes, pancakes, purées, boissons chaudes ou froides, etc.

Au début, je le prenais n’importe comment et de façon irrégulière. Mais depuis le mois de novembre, je prends 10g par jour et pour le résultat, je n’ai pas besoin de dire que ça marche. Ça se voit.

J’utilise le collagène de la marque Garden of life et j’en suis totalement satisfaite. Il se dissout dans n’importe quel liquide et n’a pas de goût. Ces derniers temps, j’aime le mélanger à mon lait chaud que je bois avant de dormir.

*Pour que la synthèse de collagène se fasse et avoir des résultats, il est essentiel d’adopter une alimentation équilibrée et riche en anti-oxydants (vitamine C, E, zinc, fer, folates, etc).

Faire confiance en la vie : c’est à dire, ne pas stresser. Le stress à partir d’un certain niveau a un effet oxydatif sur l’organisme et participe au vieillissement prématuré de nos cellules. Du coup, je fais de mon mieux pour gérer le stress en faisant des activités qui me font du bien (méditation, yoga, marche, lecture, danse, écriture, surf) et en restant à distance de personnes, choses ou situations susceptibles d’en générer.

Manger plus d’aliments qui me font du bien : pour moi, il n’existe pas de bons ou de mauvais aliments. Il existe des aliments qui nous font du bien et ceux qui nous font nous sentir mal, et puis basta.

Je divise les aliments en deux catégories. Ceux qui me font du bien : la nourriture ; et ceux qui font me font me sentir mal : la pourriture. Dans la catégorie nourriture il y a entre autres les fruits et les légumes en général, le saumon, la truite, les huitres, l’avocat, l’œuf, la sardine, le tofu, le poulet, les lentilles, etc.

Dans la catégorie pourriture, il y aura tout ce qui crée des inconforts (fatigue, aigreurs d’estomac, flatulences, ballonnements) ou des douleurs dans mon corps lorsque j’en mange, c’est à dire de l’alcool, et quand je fais des excès de tout ce qui contient des pois chiches cuits, du lait de vache et du sucre raffiné.

*Cette catégorisation des aliments est personnelle et basé sur mon ressenti après en avoir mangé.

Pour moi, la nourriture est le meilleur des produit de beauté. J’ai remarqué que ma peau se porte bien lorsque j’évite de manger de la pourriture ; d’où ma démarche d’arrêter l’alcool et le lait de vache, mais aussi de réduire au maximum possible ma consommation de tout ce qui contient trop de sucres raffinés.


Les produits que j’utilise en ce moment

A vrai dire, je suis revenue aux produits de beauté manufacturés pour leur efficacité mais aussi pour leur côté sensoriel : les parfums, les textures et la finesse des packagings. Et ouais.

Le matin et le soir, j’utilise en ce moment : la gelée micellaire de La Rosée pour me nettoyer/démaquiller le visage, le pain de savon 3 en 1 de Garnier pour me laver le visage et le corps, l’huile-en-eau de Guerlain (j’en suis gaga) pour hydrater mon visage, cette crème riche en aloe vera pour hydrater mon corps et le déodorant tout doux La Rosée pour des aisselles qui sentent bon. En gros, 5 produits au quotidien.

La plupart du temps je ne me maquille pas, mais il y a des jours où je me maquille vite fait pour rehausser la beauté de ma peau. Pour ça, j’utilise l’eau de teint + la poudre compacte Les beiges de Chanel, un trait d’eyeliner feutre Dior pour des yeux de chat et le Dior Addict Lip Glow (yes, back to it) pour un maquillage tout en légèreté. 4 produits pour le maquillage au quotidien.

Quand j’ai envie d’un maquillage plus soutenu pour les occasions spéciales, je mélange quelques gouttes du fond de teint l’Essentiel de Guerlain avec l’huile-en-eau de la même marque, un trait d’eyeliner feutre Dior pour des yeux de chat, et pour colorer mes lèvres et mes joues, ce rouge à lèvres de la marque Boho Green avant de matifier le tout avec la poudre compacte Les beiges de Chanel. Donc 2 produits supplémentaires pour le maquillage.

J’utilise aussi ce masque à l’argile en stick de la marque La Rosée une fois par semaine. J’adore son format pratique qu’on peut emmener partout.

Voilà pour ma routine beauté mise à jour. Et vous, avez-vous (re)fait des changements dans la vôtre dernièrement?

Je vous souhaite une belle journée et vous dit à bientôt dans un autre article.

Les produits de cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.