LOADING

Type to search

A table Miam Tour

Une glace à Paris

Trysha Juin 6
Share

Il y a de cela quelques jours, où il faisait plus de 25 degrés à l’ombre sur la capitale française, nous sommes allés manger une glace à Paris.

Il n’y avait pas de queue ce jour devant la devanture du glacier. Chance pour nous car apparemment, d’habitude c’est la cohue par là. Peut être parce que c’était un mardi après midi. Peut être. Tout ce que je sais, c’est que c’était beaucoup plus agréable d’être une des seules clientes à ce moment.

J’ai eu besoin d’un bout de temps pour commander mes glaces tellement le choix était large. Je voulais sortir de mes habitudes et tester autre chose qu’une glace au citron ou au chocolat. De toute les façons, je pouvais me le permettre, j’étais au bon endroit. Le choix de parfums proposé était aussi délirant qu’original. Pourquoi me contenter d’une glace au chocolat classique alors que j’avais un parterre de saveurs devant moi?

Après m’avoir fait gouté à presque tous les parfums à la touillette, le serveur qui est resté aussi souriant que quand je suis arrivée m’a laissé le temps de me décider. Juste pour ça, je reviendrai.

J’ai fini par plancher sur les crèmes glacées au coco et au chai latte aux cinq épices et un sorbet pamplemousse rose que j’ai pu déguster au calme dans la petite salle du glacier.

Étant donné qu’il n’y avait pas trop de monde, j’ai pu discuter avec les serveurs (méga sympas) qui m’ont raconté un tas d’anecdotes sur le glacier. Il a été crée par deux pâtissiers de renom, l’un meilleur ouvrier de France glacier et Champion du monde de pâtisserie (ça fait rêver) et l’autre ayant officié dans de grandes maisons de la gastronomie. Ouvert depuis à peine un an, il a déjà su se faire une bien jolie réputation. En passant, je l’ai découvert sur Instagram.

Les glaces sont fabriquées sur place avec des ingrédients naturels de qualité et à part les glaces, (qui sont à tomber), la boutique offre aussi une large gamme de desserts glacées, de pâtisseries et de sucreries en tout genre.

La glace coco était onctueuse à souhait et on sentait bien la noix de coco. La glace la plus surprenante des trois que j’avais choisi était le chai latte aux 5 épices. Il était juste trop bon. J’ai pu déceler une pointe de clou de girofle et ai adoré cette association audacieuse qui donne un résultat à se damner. J’exagère à peine.

L’ambiance dans la petite salle était conviviale. Les deux dames assises à côté de moi en avaient entendu parler via une émission de cuisine animée par Michalak.

Le truc étonnant quand tu as un bébé,  c’est que tu te retrouves à taper la conversation avec des inconnues (surtout) qui sans bébé n’auraient eu aucun intérêt à t’adresser la parole. Elles étaient surtout intriguées du calme de Georges-Alexandre qui pendant tout le temps qu’on y a passé, n’a pas pleuré une seule fois et qui vu l’absence de  grimaces sur son visage lorsque je lui ai fait manger mes glaces les a autant aimé que moi. Mon fils c’est un ange. #mamanfierotte

Qu’en est-il du prix? Bah sans surprise, le prix des glaces est tout aussi délirant. Paris oblige. Après on paie aussi pour la qualité des ingrédients et les mètres carrés. Mais c’est tellement bon je vous jure. Tellement bon qu’on en oublie le prix. Ne dit-on pas que quand on aime, on ne compte pas?

J’étais tellement enchantée de cette découverte que je me suis dit qu’il fallait que j’en parle sur le blog. En partant, j’ai sorti mon téléphone et pris quelques photos pour illustrer mon article.

Trysha Gaba - Une glace à Paris 2

Trysha Gaba - Une glace à Paris 3

Trysha Gaba - Une glace à Paris 7

Trysha Gaba - Une glace à Paris 4

img_0237.jpg

Trysha Gaba - Une glace à Paris 6

Et voilà! Si vous êtes dans les alentours de l’Hôtel de ville, faites y un tour. Vous m’en donnerez des nouvelles. Pour ma part, une chose est sure, j’y retournerai.

Ah, autre chose. Une glace à Paris est ouvert même le dimanche. C’est plutôt cool mais à votre place, je ne m’y aventurerai pas. #touristes #queueinterminable #enfer (Je dis ça, je dis rien.)

Des bisous.

Une glace à Paris

15 rue Sainte croix de la Bretonnerie
Paris, 4e

Enregistrer

Tags:

You Might also Like

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *