LOADING

Type to search

Autres blablablas

Comment créer son blog : les 10 étapes pour se lancer.

Trysha Déc 12
Share

Vous avez des histoires à raconter, des expériences à partager et trépignez d’impatience d’avoir votre blog, votre bout d’internet à vous où vous pourrez déverser toute votre créativité. Vous y pensez depuis un moment et maintenant vous vous sentez prête à faire le grand saut dans le monde de la blogo*. Enfin, presque prête. Parce que techniquement, vous n’y comprenez pas grand chose. Ou vous n’y voyez pas encore totalement clair.

Même si les blogs se sont beaucoup démocratisés et qu’il en existe des myriiiiiiades, ça reste encore tout flou pour les personnes qui décident de se lancer et ne savent pas par où commencer.

Considérez cet article comme mon cadeau de Noël. 😉 Je vais enfin répondre à la question qui m’a été le plus souvent posée depuis la création de ce blog : “Trysha, j’aimerai créer mon blog mais je ne sais pas comment me lancer. Tu pourrais me donner quelques conseils?

Je promettais que j’allais faire un article sur le blog pour répondre à toutes d’un seul coup car je ne pouvais pas vous répondre une à une et enfin, nous y voilà. En 4 ans de blogging, je pense que je peux répondre facilement à ce genre de question. :p

Donc, comme ça, vous avez envie de vous lancer dans la grosse marée qu’est la blogosphère? Avoir votre bout d’internet à vous? Eh bien, c’est parti. Par contre, je ne suis en aucun cas responsable de vos futurs déceptions, désillusions et tout ça. Vous êtes prévenues.

1.Trouver le nom de votre blog

Elle peut paraître comme une étape anodine dans le processus de création de votre blog, mais elle a toute son importance. C’est ce nom que vos futures lectrices vont mémoriser. Idéalement, choisissez un nom qui reflète le sujet principal de votre blog et qui soit facile à retenir. Plus il est court, mieux c’est. Evitez les noms avec des chiffres dedans, les phrases incompréhensibles et les mots en langage SMS.

2.Choisir votre nom de domaine

Ce n’est pas important si vous comptez bloguer sur une plateforme gratuite. Dans le cas contraire, si vous optez pour un blog auto-hébergé, vérifiez la disponibilité de votre futur nom de domaine pour ne pas avoir de surprises. Pour vous faciliter le processus, vous pouvez vérifier directement sur des sites comme domize.com.

3.Choisir votre plateforme

C’est l’étape la plus cruciale dans la création de votre blog. En fonction de votre budget, de vos besoins, de vos compétences en codage et de vos objectifs, vous déterminerez quelle plateforme vous conviendra le mieux. Vous aurez évidemment le choix entre Blogger, WordPress.com, Tumblr, WordPress.org, Drupal et Squarespace, parce que entre nous, Canal Blog et OverBlog, n’y pensez même pas.

Un autre article consacré aux plateformes de blogging est prévu pour vous aider à faire le meilleur choix. Mais en résumé, si vous avez peur du technique, que vous ne vous y connaissez pas du tout en langage HTML et que vous n’avez pas le budget pour faire appel à un professionnel, les plateformes gratuites (Blogger, Tumblr et WordPress.com) sont faites pour vous.

Aucune prise de tête, vous êtes dirigée pas à pas jusqu’à la finalisation de la création de votre blog. Si ces plateformes comportent des limites, elles restent tout à fait correctes pour les blogueuses qui n’ont pas envie de mettre de l’argent dans leur blog et dont ce dernier reste un hobby.

Votre nom se domaine se présentera comme suit www.votrenom.lenomdelaplateforme.com mais vous pourrez toujours le changer en votrenom.com quand vous voudrez pour une certaine somme. Elle sera plus ou moins modique au départ mais s’avèrera beaucoup plus élevée sur la durée, comparée aux plateformes de sites auto-hébergés (WordPress.org, Squarespace).

4.Choisir votre thème et personnaliser votre blog

Le thème d’un blog, c’est comme un vêtement. Plus il est simple mais chic, plus il va attirer l’attention.  C’est ce qui va le rendre beau et ce sur quoi vos lecteurs se feront leur première impression sur votre blog. S’il est mal foutu et moche, vous risquez que personne ne s’y attarde. En matière de présentation de votre blog, less is more.

Vous en trouverez des jolis et des pas chers sur Themeforest, Etsy et Creative Market.

Des polices de tous genres et de toutes tailles + un arc-en-ciel de couleurs criardes + des GIFs ou des photos mal cadrées un peu partout + pop-up incessants (au secours!) = x (fermeture) automatique de l’onglet sur lequel votre blog s’affiche.

Simplicité + message clair + facilité de navigation = expérience utilisateur au top. Vos lecteurs reviendront à coup sur.

5.Trouver votre ton et votre style d’écriture

Souvent négligée dans la décision de création de blog, le style est ce qui va vous différencier des autres blogueuses dans la grande marée de la blogosphère féminine.

Vous êtes plutôt drôle, sarcastique, enjouée, pédagogique ou complètement barjo de nature par exemple, faites le sentir dans vos articles. Votre style vous rendra unique dans ce monde où la plupart des blogueuses se comparent, se copient et finissent par toutes se ressembler.

Bloguez comme vous êtes et comme vous le sentez. N’ayez pas peur d’être vous. Votre lectorat vous le rendra bien.

6.Créer vos articles

Maintenant que votre blog est prêt et que vous savez de quoi vous voulez parler et à quoi vous voulez que votre blog ressemble, écrivez vos articles. Soignez vos images. Soignez votre texte.

Rien ni personne ne vous empêche de vous inspirer d’un blog que vous aimez, mais ne faites que vous en inspirer. Ne copiez pas. Ça se voit tout de suite. Surtout si c’est un blog connu. Si vous ne pouvez pas en vous empêcher, faites le intelligemment.

Et avant d’appuyer sur le bouton “publier”, assurez-vous d’avoir vérifié que votre article ne comporte pas de fautes graves. Du genre on n’est allées, on n’a mangé ou elle est aller. Vous voyez un peu le genre.  C’est moche.

Il se peut qu’une ou deux fautes d’inattention se glissent dans votre article. Ne vous en faites pas. L’erreur est humaine. Corrigez-les tout de suite si on vous en fait la remarque ou si vous les trouvez vous-même. Mais faites le maximum pour minimiser les dégâts. Un blog bourré de fautes est un blog moche.

7.Créer des liens

N’hésitez pas à laisser des commentaires sur d’autres blogs traitant plus ou moins du même sujet que le vôtre et à interagir avec elles sur les réseaux sociaux.

Je ne vous conseille pas d’aller mettre des messages comme “joli look” avec le lien de votre blog en dessous qui montre que vous cherchez juste à gratter de l’attention.

Certes, vous allez devoir faire beaucoup d’auto-promotion (vraiment beaucoup) mais foulez-vous un peu tant qu’à faire. Laissez des commentaires sincères. Laissez votre égo de côté et partagez leurs articles que vous avez aimé sur vos réseaux sociaux. Vous ne perdrez pas un bras.

Il est aussi très important d’être inscrite sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et Instagram pour offrir plus de visibilité à vos articles et échanger avec vos lectrices. Car à quoi sert d’écrire un blog qui n’est lu par personne? A rien.

Le succès d’un blog dépend beaucoup de l’engagement de la blogueuse envers ses lectrices et vice-versa.

Quelques groupes Facebook sur lesquels vous pouvez faire la promotion de vos articles. Soyez respectueuses des règles et respectez les autres membres des groupes et tout ira bien.

Blogosphère francophone

Blogueuse mode

Les blogueuses/Youtoubeuses

RDV Blogueuses afro/métissées et Le Maquis des Blogueurs Afro pour les blogueuses afro

Share it ! Like it !

Blogueurs, Sponsos, partenariats : aide & conseils

Inscrivez vous aussi sur des sites communautaires de blogs comme Hellocoton, Inspilia et Bloglovin pour toucher plus de lecteurs.

8.Ne pas arrêter d’apprendre

Une fois que vous vous êtes lancée, à moins de le faire juste pour le fun, continuez de vous améliorer. Bloguer aujourd’hui peut devenir votre métier si vous le considérez comme tel et que vous vous y impliquez à fond.

Considérer le blogging comme un métier et vouloir monétiser son blog est un sujet assez compliqué au niveau de la blogosphère francophone (mentalité francophone qui a toujours eu un problème avec les questions d’argent) alors qu’il n’y a pas de raison. On y reviendra.

Alors que ce soit au niveau de l’écriture, de vos photos, du design ou du référencement de votre blog, continuez  à apprendre et à vous améliorer jusqu’à ce que vous soyez fière de vous-même et du chef-d’œuvre que sera devenu votre blog.

9. Être patiente et ne pas se comparer aux autres

Soyez patiente car un lectorat met du temps à s’établir. Si vous avez bien suivi toutes les étapes, votre lectorat va se construire au fur et à mesure que vous y mettez du vôtre.

Évitez aussi de constamment vous comparer aux autres. Vous n’en tirerez rien à part une baisse de motivation et de la jalousie.

C’est facile de jalouser quand derrière au lieu de bosser vous n’arrêtez pas d’épier tous les chiffres, mots, faits et mouvements des autres.

Si votre rêve est de devenir une blogueuse influente avec un lifestyle à faire pâlir d’envie toutes les autres (rhooo n’allez pas me faire croire le contraire), sachez que Rome ne s’est pas construite en un jour et que votre blog ne vous rendra pas riche en deux jours. Il faut du travail, beaucoup de travail, de la créativité, beaucoup de créativité, de la consistance mais aussi de beaucoup patience pour y arriver.

10.Bloguer par passion

La blogo* féminine n’est pas aussi facile qu’on veut nous le faire croire. Si c’est juste un hobby, faites comme vous voulez. Amusez-vous.

Par contre, si vous avez décidé d’en vivre, sachez que c’est faisable. Mais comme pour tout métier, il faut être prête à donner de vous-même, voire à faire des sacrifices pour réussir. Vous vous amuserez aussi beaucoup si vous adorez ce que vous faites mais vous serez confrontée à de véritables challenges et devrez apprendre à dire non.

Soyez indulgente envers vous-même et apprenez de vos erreurs. Ne vous arrêtez pas à un échec. Nos échecs sont la preuve qu’on essaie.

Si vous êtes vraiment passionnée par ce que vous faites, faites ce que vous avez à faire et faites le bien. Le reste suivra.

*La blogosphère

Tags:

You Might also Like

10 Comments

  1. mika 26 avril 2017

    coucou trysha, merci pour cet article très instructif pour la nouvelle blogueuse que je suis! bien de chose à toi

    Répondre
  2. mika 26 avril 2017

    très instructif ton article, il m’apprends beaucoup pour la nouvelle blogueuse que je suis! merci et bonne continuation

    Répondre
  3. Samba Sisters Touch 19 décembre 2016

    Hello Trysha !
    Vraiment tout y est , super article !
    Merci pour le clin d’œil au groupe #RDVBAM.
    Des bisous de nous

    Répondre
  4. Romain 18 décembre 2016

    Vraiment un super article, je me suis lancer depuis quelques temps et je dois avouer adorer lire ce genre d’articles ! Très bonne façon d’écrire, continue.

    xx, rom, http://www.kreopan.blogspot.fr

    Répondre
  5. BARRY Michèle 18 décembre 2016

    Merci pr ces conseils…j’y pense depuis un petit bout de temps et je compte bien me lancer…a très vite dans la blogosphère

    Répondre
  6. Solenne 18 décembre 2016

    Merci pour tes conseils sa booste vraiment 🙂

    Répondre
  7. Vidova 16 décembre 2016

    Merci pour tes conseils

    Répondre
    1. Trysha 17 décembre 2016

      😉

  8. Madame Babette 15 décembre 2016

    Super article, tu motives vraiment ! J’adore 😉
    Merci de tes conseils, je prends note 😀
    Bisous

    Répondre
    1. Trysha 17 décembre 2016

      Je t’en prie ^_^

      Bisous

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *