Mes chaussures de mamie

Mes chaussures de mamie

Trysha Gaba - Chaussures de mamie 2

Trysha Gaba - Chaussures de mamie 3

Ces chaussures, je les aurai acheté dans toutes les couleurs disponibles dans le magasin (Primark) si je n’avais pas déjà assez de chaussures qui pululent un peu partout dans toutes les chambres de la maison. Mais puisque je n’arrête pas de porter les rouges de chez Stradivarius (vues, revues et re-revues sur le blog et dans la vraie vie), je me suis laissée tentée par une autre paire de babies. Argentées cette fois ci. Après tout, on a jamais assez de chaussures.

J’avais vu pratiquement les mêmes chez Pull & Bear ce jour là à plus de 25 euros (je ne me souviens plus du prix exact) mais comme il y avait un Primark dans le centre commercial, je me suis dit que si je n’en trouvais pas là bas, je reviendrai l’acheter. Et devinez quoi, elles y étaient. A 13 euros et disponibles en 3 coloris. Rouge, gris lamé (ou argenté) et doré. Dieu sait que j’ai failli toutes les prendre.

*Édit : J’ai retrouvé le prix exact des Pull & Bear. Elles étaient à 35,99 euros.

Je les trouve vraiment confortables. Il y a quelques années, j’aurai juré ne jamais en porter. Si on avait dit à la moi de 18 ans, qu’un jour elle passerait son temps à porter des chaussures de mamie comme je l’appelais à l’époque, la moi de 18 ans juchée sur ses talons de 12 cm aurait ri au nez de cette personne.

Pourtant c’est vrai. J’adore ces chaussures. Elles sont confortables et élégantes. J’arrive à les assortir avec mes tenues de tous les jours et je peux passer une journée entière dedans sans me plaindre d’avoir mal aux pieds.

Cela ne veut pas dire que je n’aime plus mes talons de 12 cms. Je ne peux pas nier l’effet « reine du monde » que mes escarpins me procurent (et les cms en plus), mais sincèrement, entre les ballerines qui me tassent et me font ressembler à une gamine de 12 ans et la torture que les escarpins font subir à mes pieds, je pense que les babies comme celles là sont un bon compromis.

Ça fait quand même un bien fou d’être tout simplement bien dans ses pompes. Et pour ça, je dis, vive les chaussures de mamie. Yay!!!

[df_divider_text title= »Me trouver sur les réseaux sociaux » title_align= »separator_align_center » el_width= »100″ style= »solid » accent_color= »#ffddd8″ padding= »20px 0″ position= »align_center » el_class= » » border_t_width= »2px »]

Snapchat : misstrytry
Instagram : misstrysha
Facebook : Trysha Gaba.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *