C'est la fin des haricots

C'est la fin des haricots

20140806-093211-34331709.jpg

Ceci est le dernier article de Tremblons mais osons.

Il y a quelques années, comme toute blogueuse débutante et (en plus) inculte en matière de code informatique, après avoir testé plusieurs plateformes sans satisfaction, je suis tombée à la suite de mes recherches sur wordpress.com qui présentait bien et qui en plus était gratuit. Au début, ce n’était que du bonheur. Sauf qu’au bout de la première année, je me suis rendue compte qu’il avait des limites. Je les ai considéré comme mineures puis au fil des jours, je n’arrivais plus à les supporter. Je ne pouvais pas avoir accès à des plugins intéressants, je ne pouvais pas vraiment modifier mon thème ou mes polices après l’achat du nom de domaine, tous les thèmes sympas étaient chers, je devais acheter un module pour supprimer la pub sur le blog, je ne pouvais pas profiter des statistiques de Google Analytics, mes widgets étaient limités et frustrations après frustrations, j’ai sérieusement commencé à penser à passer à autre chose. J’ai mis du temps à sauter le pas car il m’a fallu des mois pleins de nuits blanches pour faire des tests, apprendre à lire les codes, apprendre à bidouiller les codes, choisir le bon hébergeur, etc.

Vous me direz pourquoi tu n’as pas fait appel à un développeur web? Et bien, je vous dirais qu’en matière de projets personnels, on est jamais aussi bien servi que par soi même. En plus, je n’avais pas envie d’être tout le temps dans le dos d’un pro pour que le résultat ressemble vraiment à ce que je veux. Le problème avec les pros, c’est qu’il y a ce à quoi tu voudrais que ton projet ressemble, et ce à quoi ils pensent que tu voudrais que ton projet ressemble. Ce qui n’est pas forcément la même chose. Bonus pour moi, j’ai développé des capacités et compétences que je n’aurais jamais cru pouvoir acquérir. Maintenant on y est. Je déménage enfin vers wordpress.org et sous un autre nom. Enfin pas tant que ça.

Je vous explique.

A la frustration d’être limitée techniquement sur wordpress.com, s’est ajoutée la sensation d’être arrivée à la fin d’une aventure avec « Tremblons mais osons ». Ce nom, je l’avais choisi car il me semblait comme une évidence face à mes doutes de me lancer dans cette histoire de blogging. Je me disais que personne ne le lirait, que je ne serais peut être pas à la hauteur, pleines de petites pensées de ce genre et au fait « Tremblons mais osons » était comme un cri de guerre contre mes peurs. C’était comme mon sac à main dans une fête où je ne connaissais personne : je m’y agrippais. Sauf que psychologiquement, j’ai un problème avec ce nom. Faire de nouveaux trucs, ça fait peur. OK! Mais il faut choisir. Soit on ose pas et c’est la peur qui l’emporte, soit on ose et on oublie la peur. On ne fait pas les choses à moitié. Quand on tremble (la peur est là) mais qu’on ose, on ne fait pas forcément les choses à 100%, car évidemment on tremble. Vous avez déjà essayé de parler à quelqu’un qui vous fait peur ou vous impressionne? Vous vous comportez de manière gauche si décidez de trembler mais d’oser lui parler. Par contre, quand vous osez lui parler tout court, votre façon de l’aborder est différente. Vous êtes plus surs de ce que vous faites. Vous voyez un peu l’image? Vous trouverez peut-être bizarre que je change le nom du blog, mais pour moi, c’était nécessaire.

J’avais envie d’un renouveau pour le blog, et cela passait aussi par le changement du nom qui ne m’inspire plus. Je ne me sentais plus du tout moi avec ce nom « Tremblons mais osons ». Vous n’allez donc pas trouver les anciens articles de « Tremblons mais osons » sur le nouveau blog. Je les laisserai ici jusqu’en mars, à la date d’expiration du nom de domaine, ou peut être plus longtemps mais avec l’extension « wordpress.com ». Le nouveau blog, tryshagaba.com (oui il porte tout simplement mon nom), c’est comme une nouvelle saison. Non, ce n’est pas un nouveau départ, je ne le considère pas comme ça. C’est juste une évolution normale de ce qui doit être.

Je vous parlais dans le 250e article de sortir de sa zone de confort. Et bien, pour le nouveau blog, je sors de ma zone de confort, qui est mon canapé en passant. Maintenant je vais bloguer depuis un bureau et un siège confortables. Le contenu du blog sera moins éparpillé et je vous dévoilerai plus tard quelques nouveaux projets. Pour ma part, je ne change pas. Je suis toujours aussi drôle, ou pas et je vous parlerai toujours de parfums et de vernis à ongles. Haha, vous aviez cru que vous ne subiriez plus ça? C’est raté! (Je m’adresse particulièrement aux garçons qui atterrissent je ne sais comment ici et que je remercie d’ailleurs de lire mon blog).

Vous voyez qu’il n’y avait pas de raisons de s’alarmer ou d’être triste. Cet article n’était ni un adieu, ni un au revoir.

Au fait, entre temps, j’ai énoncé vite fait un déménagement. Ça y est, c’est fait. Ça fait tout drôle de vivre loin de sa famille et de ses amis mais avec internet (skype, whatsapp et j’en passe), garder le contact est très facile et le manque est beaucoup plus supportable. En plus j’adore vivre à Paris, donc tout va bien. Quoique, ça n’empêche pas non plus que je sois autant que je pourrais à Lomé. 🙂

J’espère que vous me suivrez nombreux dans cette aventure qui continue et qui se passe  sur www.tryshagaba.com. (Mettez le dans vos favoris).

Je vous fais pleins de bisous.

Suivre:

Commentaires

  1. aimée
    26 janvier 2015 / 11 h 14 min

    Tout s’explique alors par ce long silence …….xa fait un peu bizare mais faut tjrs viser loin
    Je te souhaite beaucoup de courage et bonne chance pour la suite…..chu impatiente de lire les articles du nouveau blog

  2. 26 janvier 2015 / 9 h 31 min

    Je te souhaite tout le meilleur pour la suite.
    Je te suis, compte sur moi 😉

  3. 25 janvier 2015 / 14 h 18 min

    Quelle aventure tout de même! Félicitations pour tout le travail accompli. Je ne doute pas que la suite aussi sera couronnée de succès comme toujours!

  4. 25 janvier 2015 / 12 h 46 min

    Hi miss tu as bien raison, au sujet de wordpress.com vrai qu’on peux pas ajouter des plug-ins moi même je suis en projet d’ouvrir un .org. très hâte de lire ton nouveau site. <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *