LOADING

Type to search

Etre parent

9 choses bizarres qu’on fait en devenant parents

Trysha Oct 10
Share

Je savais qu’en devenant maman, je devenais responsable d’un petit être qu’il fallait aimer, nourrir, vêtir, à qui on devait lire des histoires, faire des bisous et j’en passe.

Je savais aussi qu’il y aurait des moments moins fun. C’était dans le deal. Qu’il fallait me lever à des heures improbables, faire face à des crises enfantines et etc.

En revanche, ce que je ne savais pas, et pourtant j’aurai dû m’en douter, c’est la tournure complètement chelou que la parentalité pouvait prendre.

Comme je le disais, ça aurait du me paraitre comme une évidence. J’ai vu ma mère, des copines et d’autres parents faire avec leurs bébés, comment ai-je pu penser être une exception? Pas une seule fois je ne me suis imaginée faire ces choses que je trouvais assez bizarres il y a encore quelques années. Comme quoi, on pense toujours que ça n’arrive aux autres jusqu’au moment où ça nous arrive. 

Warning : Si vous n’avez pas d’enfants, ne continuez pas la lecture car c’est à vos risques et périls. Je vous suggère cet article que vous pouvez lire à la place. Pour les autres, venez qu’on se marre à se faire pipi dessus.

*
**

1.Manger la bouchée que bébé vient de cracher. Soit parce que c’était chaud, pas bon selon ses goûts de bébé ou juste pour le fun. Dégueu non? Eh bien pour un parent, ça ne l’est pas. Parce que ça provient de la bouche de la chair de sa chair et que c’est à partir de vos cellules qu’il a été formé. Non, ça reste dégeu? Si vous ne comprenez pas, on en reparle quand vous aurez un enfant. Ou pas.

Variante 1 :  Ramasser le biscuit ou le morceau de poulet pané (par exemple) qu’il a jeté au sol et le manger. Miam. C’est bon les microbes. Mais il faut le faire discrètement car votre bébé n’a pas le droit de vous voir et de faire la même chose. Fais ce que je dis, pas ce que je fais. 

Variante 2 : Manger les restes de bébé. Imaginez qu’une personne vous pose cette question : “je suis rassasié, tu veux mes restes?” Réponse normale : “tu m’as prise pour ta poubelle ou ton chien?” Oui oui. Mais aussi bizarre que cela puisse paraître de se jeter sur les restes de l’assiette d’une autre personne, manger les restes de son bébé devient tout à fait normal. Quoi, on ne va quand même pas gaspiller toute cette bouffe. Non? 

2.Renifler les fesses de bébé : Un courant d’air nauséabond arrive à ton nez et tu te dis que ton bébé a fait la grosse commission mais en même temps tu n’es pas sure. Alors tu vas demander, “tu as fait caca?”, question à laquelle tu n’es pas prête de recevoir de réponse avant 1 an voire plus et pour être sur de ce que tu penses, tu soulèves ton bébé et tu renifles ses fesses. Doutes confirmés : il y a bien un colis pour toi. D’accord, ce sont les fesses de ton bébé mais ça reste bizarre comme geste. Quelles personnes normales vous connaissez et qui va mettre sa tête dans un endroit qui pue pour être sur que ça pue? Eh bien les papas et les mamans. Je pense que c’est une des choses qui ne va pas me manquer lorsqu’il sera grand. La suite est un autre sujet tout aussi bizarre.

3.S’inquiéter de la texture d’un caca : Oui, lorsqu’on devient parents, les mots caca pipi et prout ne nous mettent plus dans l’embarras. On devient des décomplexés du caca et on dit le mot caca au moins deux fois par jour.

Donc comme je disais, la texture d’un caca devient importante et on s’inquiète ou pas selon ce qu’il y a dans la couche. Nooon, je ne vais pas pousser le bouchon à vous décrire ce que c’est qu’un caca normal et un caca qui ne l’est pas. Même moi, j’ai dépassé mon quota du mot caca aujourd’hui rien qu’en écrivant ce paragraphe. Donc ce sera pour une autre fois. Ou pas.

4.Jouer à des jeux qui nous ennuient : Sérieux, les jeux des enfants, ce n’est pas ce qu’il y a de plus tripant au monde. Faire rouler une voiture en faisant le bruit de vrombissements, construire des tours Lego pour qu’il les détruise 2 secondes après ou faire parler des figurines avec des voix bizarres et des grimaces ridicules,…, il y en a qui aiment mais moi ce n’est pas du tout ma tasse de thé.

Chez nous, c’est mon mari qui s’y colle parce qu’il aime ça mais des fois, je n’y échappe pas.  Autant j’aime mon fils, autant jouer avec lui fait partie de ces choses dont je me passerai bien. Mais de temps en temps, je suis obligée parce qu’il est trop mignon et que le voir rigoler parce que je fais des grimaces ridicules me rend heureuse. C’est comme ça. 

5.Allez se cacher ds la salle de bain pour respirer : Drôle d’endroits pour avoir la paix mais quand vous avez des enfants, la salle de bain et/ou les toilettes sont les seuls endroits où vous souffler. Et encore ce n’est pas toujours gagné.

6.S’asseoir et regarder des enfants jouer au parc : Voire point précédent sur les jeux. C’est d’un ennui, mais comme ton enfant est content, tu es contente.

7.Emmener un pot avec soi partout : Il y a quelques mois, on était à un anniversaire de mariage et une des invitées qui avait un bébé a ramené un pot et a mis son fils dessus devant tout le monde. Moment de gênance général, même pour nous autres parents. Mais bon, comme je disais depuis le début, la parentalité a ses raisons que la normalité ignore. Et surtout, chaque parent a le droit d’avoir ses méthodes propres tant que ça ne nuit pas au bien être de l’enfant, n’en déplaise aux autres.

D’ailleurs, actuellement mon fils apprend à faire pipi sur le pot et il est partout. Un coup au salon, un coup dans les toilettes, un coup dans le couloir. Et quand on part en week-end, monsieur pot nous suit. On ne le sort pas en présence d’inconnus mais il fait clairement partie de notre quotidien.

8.Brosser les dents d’une personne qui se débat comme un beau diable dans de l’eau bénite. Le maintenir en place et essayer tant bien que mal, malgré les cris et les pleurs de lui nettoyer ses petites dents. Bah oui, c’est pour son bien. 

9.Péter et le mettre sur le dos de son bébé : Pourquoi pas? Après tous les trucs bizarres qu’il nous font faire, c’est la moindre des choses. Surtout que la plupart du temps, c’est vraiment eux qui pètent. J’arrive pas à croire que je dis ça. P*t*in, je suis grillée. Mais vous savez quoi? Je m’en fous.

Et vous, quels sont les choses bizarres et gênantes que vous faites depuis que vous êtes maman ou papa?

Tags:

You Might also Like

23 Comments

  1. Marie 11 novembre 2017

    Mdrrr!!! C est trop trop trop ca!!! Hahaaa j ai une petite de 05 mois et je suis heureuse de ne pas etre la seule
    jeune maman aux pratiques “etranges” lol! (Ps: nouvelle sur le blog et déjà fan! Bravo 🙂

    Répondre
  2. Claire 9 octobre 2017

    Ahah j’ai beaucoup aimé cet article, merci ! Je n’ai pas d’enfant mais effectivement j’ai vu plusieurs parents faire plusieurs points ahah 🙂

    Répondre
  3. kimberley 9 octobre 2017

    J’adore ton article, je vais devenir maman pour la premiere fois courant de ce mois-ci et j’ai tellement hâte 🙂

    Répondre
  4. Elisa 8 octobre 2017

    Haha ! Ça me rappelle des souvenirs de quand j’étais enfant .. Dès fois je trouvais mes parents bizarres en faisant ce genre de choses à mes petites soeurs. Je ne suis pas encore maman, mais même avec tout ça, ça me dit bien ! 😉

    Répondre
  5. Celine 8 octobre 2017

    Ahaj même si je ne suis pas maman j’ai beaucoup ris en lisant cet article

    Répondre
  6. Cindy 8 octobre 2017

    Vraiment très drôle! Je n’ai pas encore d’enfants et pas sûre que tu m’aies donné envie haha

    Répondre
  7. Charlotte 8 octobre 2017

    A mourir de rire!

    Répondre
  8. Laurane 7 octobre 2017

    HAHA ton article m’a fait trop rire !!
    Je ne suis pas encore maman, mais je pense que d’ici quelques années, je ferai certaines choses que tu as cité 🙂

    Répondre
  9. Lauriane Makeitnow.fr 7 octobre 2017

    J’avoue je n’ai pas écouté ton warning et j’ai lu alors que je n’ai pas d’enfant … résultat j’ai autant ri que je me suis dit que je n’etais vraiment pas prête d’etre maman

    Répondre
  10. Nadia 7 octobre 2017

    Haha le 5 ! Mon frère m’a dit il n’y a pas longtemps que les toilettes c’était son seul endroit de tranquillité 🙂

    Répondre
  11. Mathilde's Closet 7 octobre 2017

    Ahah génial ton article, tellement sincère !

    Bisous
    Mathilde’s Closet

    Répondre
  12. Célinette Web 7 octobre 2017

    J’ai ri !
    Loustic à 24 mois (Oui quand on est parent on compte en mois aussi), et je ne sais pas combien de fois j’ai reniflé ses fesses depuis sa naissance. Situation totalement improbable quand on n’est pas parent.
    Jouer aux petites tutures (Oui les parents bégaient et doublent les syllabes : meuhmeuh, bibi, doudou, lolo, mam-mam,…).
    Sympa cet article 🙂

    Répondre
  13. Rihab 7 octobre 2017

    trop marrant ton article , je l’ai trouvé assez logique malgré je ne suis pas maman , je vais faire un tour sur ton blog vu que je l’ai trouvé sympa ! 😀
    Rihab de : https://rihabbeautyfashion.wordpress.com/

    Répondre
  14. La Belle Bleue 7 octobre 2017

    MDRRRR sniffer le cucul je le fais pour mes chats, l’un des deux étant une pisseuse olympique 😛
    Sinon pour le reste, je te comprends, surtout pour les jeux, ça me saoûle aussi quand on me demande de “jouer” avec un gosse. Pétard tu gères ton morvax et tu me laisses avec mon téléphone, c’est plus rigolo 😛 mdrrrrr

    Répondre
  15. Lydietendances 7 octobre 2017

    Alors je suis pas maman, mais j’ai remarqué que certains parents de mon entourage se retrouve dans ton article. Mais je t’avoue que j’ai beaucoup rigolé en te lisant

    Répondre
  16. Victorine 7 octobre 2017

    Génial ton article ! Bon je suis pas maman et pas prête de le devenir mais je trouve ça hyper rigolo de recenser ces trucs un peu bizarres ^^ Bon par contre moi je suis plutôt comme le papa, j’aime bien jouer aux petites voitures, même à 21 ans (mais pas toute seule, soyons d’accord XD)

    Répondre
  17. Carole 7 octobre 2017

    Haha j’ai bien rigolé meme si je suis loin de devenir maman encore ! Par contre la 1 me dégoute vraiment, je sais pas si je serais capable de faire ça un jour même si j’ai déjà vu pleins de gens le faire ! Et je trouve que la 7 c’est pas terrible pour l’intimité de l’enfant, enfin j’aimerais pas devoir faire pipi devant des inconnus haha. Super article en tout cas, je le relirai dans quelques années pour voir si je fais pareille !

    Répondre
  18. Oh du tissu 7 octobre 2017

    Alors presque ok pour les points que tu as écris sauf pour le premier, c’est hors de question, ça me révulse au possible et pourtant j’ai une fille hein hihi
    Mais ça je ne l’ai jamais fais, c’est trop répugnant pour moi.

    Répondre
  19. Héloïse Caillard 7 octobre 2017

    Haha! Je me retrouve tellement dans ton article! Je ne mange pas ce que mon fils recrache, mais il m’arrive de terminer ses restes! Et jouer avec lui, ben, j’ai le même sentiment que toi^^ Mais bon, comme tu le dis, le voir rire et être heureux compense! Un autre truc pas très cool qui nous (enfin surtout pour moi) est arrivé pendant la période de transition pour la propreté, c’est de passer pas mal de temps à ramasser du caca par terre^^ Pas glop!

    Répondre
  20. Mirielle 7 octobre 2017

    Coucou Trysha.

    J’ai adoré ton article.
    Je me suis retrouvée dans certains points cités.
    Je suis amenée à parler un langage que moi-même, je ne comprends pas. J’essaie de faire semblant de dormir mais il trouve toujours le moyen pour venir m’ouvrir les yeux. Je ne te dis pas la galère.

    Sinon c’est que du bonheur

    Répondre
  21. Evyly 6 octobre 2017

    Je fais tout pareil sauf la 7 et la 9

    Répondre
  22. marilyne 6 octobre 2017

    Lol en effet je n’étais pas prête pour ça XD
    je ne comprends pas encore on verra dans quelques années ^^

    Répondre
    1. Trysha 6 octobre 2017

      Exactement 😉

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *